Menu
Fermer

Palmarès 2022

Concours de poésie et de prose organisé par l’Académie des Jeux floraux en 2022

Concours littéraires

Les Grands Prix d’Académie

Le Prix du Patrimoine :
Mme Sophie Brouquet, d’Albi (Tarn), pour son ouvrage Toulouse, une capitale culturelle et artistique à la fin du Moyen Age.

Le Prix Béatrix de Toulouse-Lautrec :
Mme Hélène Dorion, pour l’ensemble de son œuvre.

Le Prix romain :
M. Benoît Rossignol, de Paris, pour son ouvrage Marc Aurèle.

Attribués pour la poésie

Le Grand Prix d’Académie, Prix Pierre-Massé (EDF) :
M. Michel Cals, de Vabre (Tarn), pour son recueil Creuser le silence.

Le Prix Jeanne-Marvig :
M. François Thiéry-Mourelet, d’Arcueil (Val-de-Marne), pour son recueil Brise dans le miroir.

Le Prix Abbé Jean-Marie Grangé :
M. Lionel Laborde, d’Urdès (Pyrénées-Atlantiques), pour son recueil A l’endòsta de l’endòl.

Une médaille d’Académie :
M. Jean-Loup Seban, de Bruxelles, pour son recueil Les Cavalcadours de Pégase.

Une médaille d’Académie :
M. François Jerphanion, de Houlbec-Cocherel (Eure), pour son recueil L’escapade.

Une médaille d’Académie :
M. Yves Ouallet, de Sixt-Fer-à-Cheval (Haute-Savoie), pour son recueil Apocalypse pour notre temps.

Une médaille d’Académie :
M. Thomas Ozkok, de Saint-Denis (Île-de-France), pour son recueil Nervures – considérations.

Attribués pour la prose

Le Prix Yves Barthez :
M. René Raybaud, de Seillons-Source-d’Argens (Var), pour son ouvrage L’art de la terro.

Le Prix Pierre-Henry de Gorsse :
M. Patrick de Meerleer, de Toulouse (Haute-Garonne), pour son ouvrage Louis Germain.

Le Prix Camille-Pujol :
M. Albert Mamy, de Toulouse (Haute-Garonne), pour son ouvrage Une passion sorézienne.

Le Prix Odette Aroles :
M. Jacme Taupiac, de Montauban (Tarn-et-Garonne), pour son ouvrage Gramatica occitana.

Les Fleurs

Une Primevère :
M. Philippe Pichon, de Montpellier (Hérault), pour son poème « Dans l’ombre, Tu m’as parlé ».

Une Immortelle :
Mme Nathalie Vincent-Arnaud, de Nérac (Lot-et-Garonne), pour son poème « Il ne reste ».

Un Lys :
M. Rémy Klein, de Cahors (Lot), pour son hymne à la Vierge « Oraison baladée à Notre-Dame du Mont Carmel ».

Une médaille d’Académie :
M. Pierre-Louis Boyer, de Saint-Germain-le-Fouilloux (Mayenne), pour son hymne à la Vierge « Ave à l’épouse du charpentier ».

Une médaille d’Académie :
M. Philippe Pichon, de Montpellier (Hérault), pour son poème « Débarcadère ».

Une médaille d’Académie :
Mme Arlette Homs, de Montferrier (Ariège), pour sa fable « La soupe de ville et la soupe des champs ».

Une médaille d’Académie :
Mme Martine Plas-Combès, de Sournia (Pyrénées-Orientales), pour son poème « Le violon amoureux ».

Langue d’Oc

Un rappel de Souci :
Mme Pierrette Cherbonnier, de Rezé-les-Nantes (Loire Atlantique) pour son poème en catalan : Somni de lluna, « Rêve de lune ».

Une médaille d’Académie :
M. Luc Meissonnier, d’Uvéa (Wallis et Futuna) pour son poème en provençal : La veio enamourado, « La vieille amoureuse ».

Les Jeunes Poètes

16 à 25 ans

Le Prix des Jeunes Poètes :
Vincent Le Guillou, de Toulouse, pour son poème « Remugle ».

Une mention au recueil :
Lola Berthomé, de La Vergne, pour son poème-vidéo « Je suis là pour toi ».

Une mention au recueil :
Ulysse Goillon, de Lyon, pour son poème « Midi sur le Causse ».

Moins de 16 ans

Le Prix des Jeunes Poètes :
La classe de 3° de la Cité scolaire Bellevue, à Albi, pour leur vidéo-poème « Trois mille ».

Deux médailles d’Académie :
La classe de 5ème du Collège de Puy d’Alon à Souillac, pour leurs calendriers poétiques « Février 2022 » et « Juin 2022 ».

Une médaille d’Académie :
Clarisse Bouin, du Collège Claude Cornac à Gratentour, pour son poème-affiche « Seule ».

Une médaille d’Académie :
La classe de 6ème du Collège Louis Nicolas Vauquelin à Toulouse, pour leurs poèmes collectifs.

Une mention au recueil :
Nora Beltran, du Collège Claude Cornac à Gratentour pour son poème-affiche « Une lune blanche ».

Une mention au recueil :
Camille Oberlé, du Collège Pierre Suc à Saint-Sulpice-la-Pointe, pour son poème « La Cigogne ».

Une mention au recueil :
Lina Bonnegarde-Delisle, du Collège Voltaire à Tarbes, pour son poème « Á cette femme ».

Trois mentions au recueil :
Rémi Koschmieder, Iulia-Sophie Riemer et Killian Koshorst du Collège Françoise Héritier à L’Isle Jourdain, pour leurs poèmes « Soleil », « La mer déchaînée » et « Blé et bleuets ».

Une mention au recueil :
Nathanaël Bédier du Collège Saint Joseph-La Salle à Toulouse, pour son poème-vidéo « Notre histoire ».

Cinq mentions au recueil :
Laëtitia Esva, Eloïse Perrier, Juliette Graulle, Mathilde de Miollis et Matisse Amrar, du Collège Jean Rostand à Balma, pour leurs poèmes : « Natura », « L’Éléphantôme », « Poème à la manière de Pierre Coran », « Poème à la manière de Jacques Prévert », et « Je te promets ».

Une mention au recueil :
Raphaëlle Simioni du Collège Les Roussillous à Saint-Pierre de Lages, pour son poème « L’ado et la musique ».

Une mention au recueil :
Uma Annaliese Mondy, de Camarade, pour son poème « Nous sommes tous des musées de souvenirs ».

Une mention au recueil :
Lauralie Alfonsi, de La Bâtie-Vieille, pour son poème « Un destin de papier ».

Langue d’Oc

Une médaille d’Académie :
Simon Chassang, élève au lycée Fabre de Rodez, pour son poème Estela, « Étoile ».

Une médaille d’Académie :
Camille Buxtorf-Muller, élève au lycée Fabre de Rodez, pour son poème La Nuèch et los Dracs, « La nuit et les démons ».

Concours de la chanson poétique

Le Prix de la Rose d’Argent :
M. Jacques Barthès, de Sète, auteur compositeur, interprète, pour la chanson « Chanter ».

Une médaille d’Académie :
Mme Véronique Kienzel, de Fillols, pour la chanson « J’aime la vie ».

Une médaille d’Académie :
M. Patrick Maussion, de Montréal, pour la chanson « La lavandière ».

Une mention au recueil :
Mme Véronique Kienzel, de Fillols, pour « Chanson pour Anne ».