Prix Béatrix de Toulouse-Lautrec

Ce prix est destiné à honorer la mémoire de la Comtesse de Toulouse-Lautrec, née Béatrix de Gontaut-Biron. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle fut une jeune et active résistante. Arrêtée par la Gestapo en juin 1944, elle fut internée au fort de Montluc, puis envoyée au sinistre camp de Ravensbrück dont elle revint en avril 1945. Elle rédigera ses souvenirs dans un ouvrage bouleversant : J’ai eu vingt ans à Ravensbrück : La victoire en pleurant (Librairie Académique Perrin).

Ce prix de 3 000 € récompensera chaque année une œuvre en prose de qualité dont l’auteur est une femme.