Règlements des concours

Règlement des concours de poésie et de prose

Ces concours, ouverts du ler novembre au 5 janvier, sont irrévocablement clos à cette date.

Les auteurs doivent déposer trois copies (manuscrites ou dactylographiées) de chaque ouvrage au Secrétariat de l'Académie de Floraux, Palais des Académies, Hôtel d'Assézat et Clémence Isaure Toulouse. Ils pourront également les expédier par la poste.
Le Secrétariat est ouvert du lundi au jeudi de 14h à 18h (sauf les jours fériés).

Ces trois copies sont nécessaires pour le premier examen fait à et séparément dans trois bureaux de la Compagnie.

Chaque envoi comprenant une ou plusieurs pièces devra être accompagné d'une enveloppe cachetée qui portera une devise, reproduite en tête de chacune des pièces ; cette enveloppe contiendra avec les titres des pièces, le nom et l'adresse de l'auteur. Les enveloppes concernant seulement les pièces retenues ne seront ouvertes par MM. les Censeurs que lorsque l'examen des pièces aura été achevé et que l'attribution d'une récompense ou une mention avec impression au Recueil aura été décidée.

Ne seront pris en considération et soumis au concours que les envois qui seront accompagnés d'un chèque de 15 €, représentant le droit d'inscription au concours et les frais de constitution de dossier. Un seul droit d'inscription de 15 euros permet de soumettre au maximum 5 poèmes du même auteur sous la même devise.

En accordant une distinction, l'Académie se réserve le droit de modifier le titre de l'ouvrage qui l'obtient et de déterminer le genre dans lequel cet ouvrage doit concourir. Les auteurs qui refuseraient d'accepter sa décision s'excluraient de toute récompense; il en serait de même pour ceux qui ne voudraient pas consentir aux suppressions ou corrections demandées.

Toute pièce déjà présentée à l'un des concours qui n'a pas été retenue par l'Académie ne peut être présentée à nouveau à un concours ultérieur.

Toutes les pièces soumises à l'un des concours pour les Fleurs Traditionnelles devront être strictement inédites et leurs auteurs devront s'engager sur l'honneur à s'abstenir de les présenter a un concours poétique d'une autre Compagnie littéraire, durant la même année.
Seuls les lauréats seront avertis des résultats du concours.

Concours de la Chanson poétique

Voir règlement à la page dont le lien est ici.

Concours particuliers

Ceux-ci sont réservés à des ouvrages soit de poésie, soit de prose, déjà publiés et dont les volumes doivent avoir été édités durant l’année précédant l’attribution du prix sollicité, sauf toutefois en ce qui concerne les prix Victor Capus, Henri Fayolle et Pierre-Henry de Gorsse pour lesquels l’édition pourra se situer au cours des trois années précédentes, ou des cinq années précédentes en ce qui concerne le prix Marcel Sendrail.

Pour concourir aux prix Victor Capus et Marcel Sendrail, les candidats doivent joindre à l’ouvrage présenté une notice relative à l’ensemble de leur oeuvre et à leur carrière littéraire.

Tout ouvrage soumis au concours ne devra ni avoir été déjà couronné par une Académie ni avoir obtenu un prix de la part d’une autre Compagnie ou Société littéraire antérieurement à l’attribution du prix de l’Académie des Jeux floraux ; celle-ci se réserve le droit de mettre hors concours les ouvrages qui viendraient a obtenir entre-temps une telle distinction.

L’Académie se réserve le droit d’attribuer tel prix qu’elle estimera opportun de décerner, en dehors du prix pour lequel le candidat a déclaré avoir l’intention de concourir. D’une façon générale les oeuvres de forme théâtrale ou dramatique ne sont pas admises aux concours.

En aucun cas les tirés à part d’articles de Revues ne sont admis à concourir, à moins qu’ils ne s’intègrent dans une oeuvre générale et ne constituent que l’un des chapitres d’un ouvrage substantiel et d’un caractère original.

Aucun prix n’est décerné à titre posthume, sauf lorsque le candidat viendrait à décéder postérieurement à la clôture des inscriptions pour les concours.

Les ouvrages ou pièces soumis aux concours et qui n’auraient pas été retenus ne peuvent être présentés aux concours des années ultérieures.

Toute personne qui participe aux concours s’oblige à accepter toutes les décisions de l’Académie quelles qu’elles soient et à renoncer à tout recours de quelque nature qu’il puisse être.

Tous les ouvrages présentés aux concours particuliers doivent être soumis en deux exemplaires et accompagnés d’un chèque de vingt euros, à l’ordre de l’Académie des Jeux floraux représentant le droit d’inscription et les frais de constitution de dossier. Une notice biographique doit y être jointe.
Ces deux exemplaires ne sont pas renvoyés à leur auteur (quel que soit le résultat des concours) mais restent, par tradition, à l’Académie.

Les Prix des jeunes poètes (jusqu'à 25 ans)

Il existe trois Prix des jeunes poètes : l'un pour les candidats des classes de CM2, puis de la classe de 6e à l'âge de 15 ans, l'autre pour ceux qui ont entre 16 et 25 ans.

L'envoi d'un seul poème suffit pour concourir. Toutefois, il est possible d'adresser jusqu'à cinq poèmes par envoi ; celui-ci doit être anonyme comme il est d'usage dans les concours de l'Académie des jeux Floraux. Sont donc exclus les plaquettes ou recueils imprimés portant un nom d'auteur.

Les pièces soumises au concours doivent être inédites et n'avoir pas été déjà récompensées par un jury littéraire. Elles peuvent être rédigées en langue française comme en langue d'oc. L'Académie attachera un prix particulier à la qualité d'écriture des poèmes qui lui seront adressés; les textes doivent être dactylographiés et ne comporter ni signature ni nom d'auteur, mais être simplement assortis d'une devise. Chaque poème doit être envoyé en 3 exemplaires.

A chaque envoi doit être joint une enveloppe cachetée qui portera la devise choisie avec la mention : "CM2", "6e-15 ans" ou "plus de 16 ans" et renfermera l'indication des nom, âge, établissement scolaire ou universitaire fréquenté, adresse de l'auteur. (Photocopie de la carte d'identité), numéro de téléphone et courriel.

Les candidats au Prix des jeunes Poètes sont dispensés du droit d'inscription au concours.

Les concours, ouverts du 1er novembre au 28 février, sont clos à cette date.

Les envois se feront au Secrétariat de l'Académie des Jeux Floraux :

Palais des Académies
Place d'Assézat
31000 Toulouse.

Prix de Mérite et de Vertu

Les demandes de participation à l'un des concours pour de tels prix devront être formulées non par les intéressés, mais par une personne honorable les connaissant et de leur voisinage. Toute demande faite directement par les intéressés ne pourrait être prise en considération.

La demande sera établie sous forme de lettre ou de mémoire détaillé, exposant la situation familiale, précisant les traits méritoires des candidats le tout appuyé de pièces probantes, de certificats authentiques délivrés et signés par des autorités locales ou des personnages notables : maire de la commune, curé de la paroisse, juge d'instance ou autres particulièrement estimées et, s'il se peut, connues des membres de l'Académie.

Le bénéficiaire d'un prix de vertu ne pourra postuler pour un nouveau prix de l'Académie avant an délai de trois ans après l'obtention d'un prix.

Les délais de production des candidatures sont les mêmes que pour les prix littéraires ; toutefois, il ne sera exigé aucun droit d'inscription en ce qui les concerne.

Par ailleurs, sur son budget normal, l'Académie peut, sous forme de Médailles, décerner des Prix destinés à reconnaître certaines actions méritoires de solidarité, d'assistance ou de bienfaisance.