Poèmes en langue d'oc




POLIDA CLAMENÇA

POEME
EXTRAIT DU TRAVAIL COLLECTIF D’ELEVES
DU LYCEE MICHELET DE MONTAUBAN,
AYANT OBTENU UN PRIX D’ACADEMIE




La polida Clamença,
Son pel rajolant sus sa cara
Sos uèlhs blaus de nuèch clara
L’agach fixat sur l’eglantina
Viu e ardent tal coma l’albespina

La polida Clamença,

Sos braces fins tala una branca de davalada
Plora coma s’escampa une cascada
Pala e doça es sa pèl
Sa jòia s’es envolada coma un aucèl

La polida Clamença,

Un amor de jovença raubat,
Lo còr brigalhat,
Mas ton istòria es d’aur
Polida Clamença Isaura.

BELLE CLEMENCE

La belle Clémence,
Ses cheveux ruisselant sur son visage
Ses yeux bleus de la nuit claire
Le regard, fixé sur l’églantine,
Vif et ardent tel l’aubépine

La belle Clémence,

Ses bras fins telle une branche d’automne,
Elle pleure comme s’écoule une cascade
Pâle et douce est sa peau
Sa joie s’est envolée comme un oiseau

La belle Clémence,

Un amour de jeunesse volé,
Le cœur brisé
Mais ton histoire est d’or
Belle Clémence Isaure