La Chanson poétique - Prix de la Rose d'argent


Charles Giulioli

En 2004, à l'initiative de M. le professeur André Bès, le concours de la chanson poétique a été créé.

Principes généraux du Concours de la chanson poétique

Article 1

L’Académie des Jeux floraux se consacre depuis sa fondation à la célébration de la poésie, et à l’encouragement des poètes, qu’elle distingue à l’occasion d’un concours annuel.


L’Académie a décidé d’accorder un prix de la chanson poétique ou Prix de la Rose d'argent et de décerner à ce genre un prix de 500 €.


L’Académie entend manifester ainsi qu’elle est consciente de l’importance de la chanson comme une des formes vivantes et actuelles de la poésie.

Article 2


Le prix de la Rose d'argent prend ainsi place dans le concours annuel des Jeux floraux qui se tient le 3 mai. Le règlement général de ce concours est inchangé.


Un règlement spécifique précisant les modalités de présentation des chansons poétiques est établi par ailleurs et peut être demandé au secrétariat de l’Académie.


L’Académie se réserve le droit d’organiser une manifestation particulière pour la présentation des œuvres par leurs auteurs, si la qualité et le nombre des envois le justifient.

Article 3

Le texte de l’œuvre présentée doit avoir une qualité poétique.


Le texte sans mention de l’identité de l’auteur, en français ou en langue d’oc, doit être adressé avec la chanson (enregistrée sur CD ou envoyée par mail en version mp3).


La durée souhaitée est de deux minutes minimum et cinq minutes maximum.


L’accompagnement peut être réduit à un seul instrument, mais une formation orchestrale est admise.


Le texte de l’œuvre présentée doit être original et inédit (non édité par un professionnel). Le jury entend privilégier ainsi les chansons où texte et musique ont été créés l’un pour l’autre, plutôt que les poèmes mis en musique.

Article 4


Une commission, désignée dans le cadre des Jeux, entendra et sélectionnera les œuvres présentées. Cette commission comprendra une majorité de mainteneurs et maîtres ès jeux, à laquelle pourront s’adjoindre des personnes extérieures choisies pour leur compétence.


Le jury entendra d’abord l’œuvre enregistrée, et lui attribuera une note initiale ; puis il prendra connaissance du texte et appréciera sa qualité poétique, avec une cotation adéquate.


Les œuvres sélectionnées seront présentées au bureau général des Jeux, cette assemblée gardant la responsabilité du classement final et des distinctions appropriées.


Le jury ou le bureau général des Jeux peut se réserver le droit de ne pas attribuer le Prix.


Toute exploitation commerciale de l’œuvre devra porter mention du prix attribué par l’Académie.

Règlement et Modalités pratiques

1) La chanson poétique soumise au concours doit être adressée :

- Par mail : jeux.floraux@free.fr en pièces jointes (fichier morceau musical mp3 et fichier texte). Le mail devra mentionner obligatoirement l’identité de l’auteur avec ses adresses postales, numériques et téléphoniques
ou
- par courrier :
Secrétariat de l’Académie des Jeux floraux
Concours de la Chanson poétique
Hôtel d’Assézat - 31000 Toulouse

2) Date limite de participation au concours

La date limite, pour participer au concours du 3 mai, est le 1er mars.

Les candidats seront avisés des décisions du jury à la fin du mois de mars (plusieurs œuvres peuvent être retenues, parmi lesquelles le Prix sera attribué le 3 mai).

3) Droit d'inscription

Chaque candidat devra s’acquitter d’un droit d'inscription. Il est de 5 € pour une œuvre, 10 € pour trois œuvres (maximum autorisé) par chèque bancaire ou postal à l’ordre de l’Académie des Jeux floraux et deux enveloppes timbrées, non libellées.

Les candidats scolarisés ou inscrits dans les établissements d'enseignement supérieurs sont exemptés des droits d'inscription.

La réception des pièces par voie numérique ne sera validée qu'à réception du droit d'inscription.

4) Support des œuvres

- L’enregistrement peut être présenté sur CD (sans aucune mention sur ce support) ou en version numérique (version mp3).

- Le texte de la chanson poétique sera joint, en un exemplaire (texte en français ou en langue d’oc), sans mention de nom ou d’adresse en vue de préserver l’anonymat du candidat lors de la projection du texte en jury et, si possible, si possible sous fichier numérique.

- L’accompagnement peut être réduit à un instrument ou deux, mais un ensemble orchestral est possible.

- La durée optimale de l’œuvre est de trois minutes (cinq minutes maximum).

5) Identification des auteurs-compositeurs-interprêtes

On aura soin de préciser, selon les cas, les nom, prénom et adresse
- du compositeur interprète
- de l’auteur du texte poétique, et du compositeur s’ils sont différents.
- de l’instrumentiste accompagnateur, ou raison sociale de la formation orchestrale, s’il y a lieu.

6) Œuvres non retenues

 
Les œuvres non retenues restent à la disposition des candidats, au secrétariat de l’Académie, où ils peuvent les retirer s’ils le désirent.

7) Attribution du Prix de la Rose d'argent


Si l’œuvre est celle d’un auteur compositeur interprète, la distinction lui est attribuée sans partage. Si le compositeur est différent de l’auteur du texte, le Prix est attribué globalement à l’œuvre, c’est-à-dire à l’ensemble des intervenants.

8) Manifestation médiatisée

L’Académie se réserve la possibilité d’organiser une manifestation médiatisée, dans laquelle les auteurs des chansons poétiques primées pourront être appelés à participer.
Toute exploitation commerciale de l’œuvre devra porter mention du prix attribué par l’Académie.